Traité de Prague, 23 août 1866

Traité de Prague, 23 août 1866


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Traité de Prague, 23 août 1866

Le traité de Prague (23 août 1866) a mis fin à la guerre austro-prussienne de 1866 et a vu les Autrichiens se retirer des affaires allemandes et reconnaître la suprématie de la Prusse dans le nord de l'Allemagne. La Prusse a gagné quelque quatre millions de citoyens et la direction d'une confédération d'Allemagne du Nord.

Fond

La campagne la plus importante de la guerre a été l'invasion prussienne de la Bohême, qui a abouti à la victoire écrasante de la Prusse à Königgrätz le 3 juillet 1866. Bien que les combats se soient poursuivis pendant encore deux semaines, l'issue de la guerre n'était pas vraiment mise en doute. L'armée autrichienne vaincue se retire à l'est puis au sud, mais la route la plus directe vers Vienne est coupée après la victoire prussienne à Tobitschau le 16 juillet. Les deux armées se déplacent alors vers le sud sur les flancs opposés des Carpates, et les Prussiens viennent de battre les Autrichiens jusqu'au Danube, remportant une nouvelle victoire à Blumenau (22 juillet 1866), aux abords de Presbourg, le même jour que le premier armistice est entré en vigueur.

Les premiers palpeurs de paix autrichiens sont venus le 4 juillet, lorsque Gablenz a été envoyé pour demander un armistice. À ce stade, les Prussiens n'étaient pas prêts pour une trêve, mais étaient prêts à ouvrir des négociations de paix. Galbenz est retourné à la forteresse de Königgrätz sans aucun accord. Gablenz est revenu au camp prussien le 8 juillet avec des termes plus concrets - un armistice de huit semaines avec les armées en pause sur leurs positions actuelles. Une fois de plus, ces termes ont été rejetés. Il faudrait des négociations diplomatiques plus sérieuses pour parvenir à un armistice.

Les négociations de paix sont compliquées par l'intervention de Napoléon III. Le 4 juillet, il annonça que les Autrichiens avaient demandé sa médiation, violant une promesse antérieure faite à Bismarck de rester neutre. Bismarck s'est brièvement inquiété du fait qu'il s'agissait de la préparation d'une entrée française dans la guerre, mais en réalité, tout ce que Napoléon voulait vraiment, c'était un peu de prestige. De plus, ses alliés italiens étaient impliqués du côté prussien, et il n'était jamais susceptible d'intervenir contre eux. La seule véritable contribution de Napoléon fut d'insister sur un plébiscite dans le nord du Sleswig, que Bismarck accepta rapidement mais ne put jamais mettre en œuvre.

Les négociations de paix ont probablement causé plus de conflits au sein de la hiérarchie prussienne qu'entre les Prussiens et les Autrichiens. Bismarck voulait sécuriser la position de la Prusse dans le nord de l'Allemagne, mais il avait peu d'intérêt à étendre l'influence prussienne dans le sud catholique, et aucun à enlever des terres aux Autrichiens. La dernière chose qu'il voulait faire était de faire de l'Autriche un ennemi à long terme.

Bismarck avait initialement visé la création d'une Confédération d'Allemagne du Nord, dirigée par la Prusse. Après la victoire prussienne à Königgrätz, son attitude s'est durcie et il a décidé que la Prusse avait besoin d'annexer directement de grandes parties du nord de l'Allemagne. Ces conditions ont été imposées aux Autrichiens et à Napoléon III, mais l'ambassadeur de Prusse à Paris ne les a pas pressés, et donc Napoléon ne les a pas poussés à l'origine.

La direction militaire avait des objectifs plus variés. Moltke était parmi les modérés, bien qu'il soit opposé à l'idée d'accepter un armistice jusqu'à ce que les Autrichiens aient officiellement accepté les termes de la Prusse. La défaite des alliés italiens de la Prusse signifiait que les Autrichiens pouvaient précipiter des renforts vers le nord, et il craignait qu'ils ne retrouvent leur confiance et tentent de défendre la ligne du Danube et de Vienne.

D'autres officiers supérieurs avaient des opinions plus extrêmes, beaucoup étant déterminés à ne pas s'arrêter avant d'avoir traversé le Danube et occupé Vienne, comme un objectif en soi plutôt que comme un moyen d'obtenir un traité plus favorable.

Les vues du roi Guillaume de Prusse ont changé au fur et à mesure que les combats se poursuivaient. À l'époque de Königgrätz, il voulait que la Prusse annexe les duchés de Schleswig et de Holstein, qui étaient déjà aux mains de la Prusse, limite la position de l'Autriche en Allemagne et augmente le pouvoir de la Prusse sur les petits États du nord de l'Allemagne. Cependant, il s'opposait à la détermination de Bismarck à déposer les règles de l'Allemagne du Nord. Au fur et à mesure que l'armée avançait vers le Danube, l'attitude du roi se durcit et il commença à soutenir les demandes de l'armée de traverser le Danube.

Il y a eu plusieurs affrontements entre Bismarck et les militaires. Le 15 juillet, il réussit à faire échouer un plan de prise d'assaut des fortifications de Florisdorf, soulignant que les deux semaines nécessaires pour appeler l'artillerie lourde de siège donneraient encore plus de temps à Napoléon III pour s'immiscer dans les négociations.

Le 18 juillet, le siège royal a déménagé au château de Nikolsburg. Le lendemain, les disputes entre Bismarck et les militaires atteignirent un point bas, lorsque les généraux semblèrent avoir obtenu gain de cause et que des préparatifs furent mis en place pour la traversée du Danube.

Des nouvelles de Paris sauvent maintenant la position de Bismarck. Napoléon III accepta les demandes d'annexion prussiennes et la nouvelle parvint à Nikolsbourg peu après la crise du 19 juillet. Bismarck était maintenant en mesure d'exiger un armistice de cinq jours, à commencer le 22 juillet. Cela n'affecta que le front austro-prussien. Un armistice séparé est entré en vigueur en Italie le 25 juillet, mais les combats se sont poursuivis dans l'ouest de l'Allemagne jusqu'au début du mois d'août.

Les pourparlers de paix officiels ont commencé le 23 juillet. Les Autrichiens étaient prêts à accepter les conditions de Bismarck, et l'armée prussienne avait maintenant été largement conquise par ses succès diplomatiques. Le roi Guillaume était maintenant le principal obstacle à la paix, insistant pour qu'une partie du territoire soit prise à la Saxe, qu'il blâmait pour la guerre, et à l'Autriche. Bismarck a affirmé plus tard qu'il était sur le point de démissionner, mais a été sauvé par le prince héritier, qui a convaincu son père d'accepter les conditions de Bismarck.

Les termes de paix préliminaires ont été signés le 26 juillet par Bismarck et Moltke pour la Prusse et le comte Karolyi et le général Degenfeld pour l'Autriche le 26 juillet. La trêve a été prolongée jusqu'au 2 août, date à laquelle elle serait remplacée par un armistice formel qui incluait tous les fronts.

Termes du traité

Le traité reconnaissait formellement la position de la Prusse en tant que puissance majeure dans le nord de l'Allemagne.

Elle annexe officiellement les duchés de Schleswig et Holstein, le royaume de Hanovre, la Hesse électorale, le duché de Nassau et la ville de Francfort.

Une nouvelle Confédération de l'Allemagne du Nord a été formée, avec la direction prussienne. Ses membres comprenaient la Saxe.

L'Autriche a accepté d'abandonner toute autorité dans le sud de l'Allemagne. Les États du sud de l'Allemagne ont eu la liberté de former leur propre confédération s'ils le souhaitaient, bien que cela ne se soit pas produit dans le court délai avant l'unification allemande complète.

L'Autriche a payé une indemnité de guerre de quarante millions de thalers.

En Italie, les Autrichiens acceptèrent de renoncer à la Vénétie, mais restèrent libres de défendre le Tyrol du Sud.


Les Amérindiens massacrent 81 soldats

Déterminés à défier la présence militaire américaine croissante sur leur territoire, les Amérindiens du nord du Wyoming attirent le lieutenant-colonel William Fetterman et ses soldats dans une embuscade meurtrière le 21 décembre 1866.

Les tensions dans la région ont commencé à monter en 1863, lorsque John Bozeman a ouvert le Bozeman Trail, une nouvelle route pour les émigrants se rendant dans les champs aurifères du Montana. Bozeman&# x2019s trail était d'une légalité discutable puisqu'il passait directement par les terrains de chasse que le gouvernement avait promis aux Sioux, Cheyenne et Arapahoe dans le traité de Fort Laramie de 1851. Ainsi, lorsque les miliciens du Colorado ont massacré plus de deux cents Cheyenne pacifiques pendant le Sand Creek Massacre de 1864, les Amérindiens ont commencé à se venger en attaquant les Blancs partout dans les Plaines, y compris les émigrants qui empruntaient la piste Bozeman. Le gouvernement américain a réagi en construisant une série de forts protecteurs le long du sentier, le plus grand et le plus important d'entre eux était Fort Phil Kearney, érigé en 1866 dans le centre-nord du Wyoming.

Les Amérindiens sous la direction de Red Cloud et de Crazy Horse ont commencé à concentrer leurs attaques sur Fort Phil Kearney, harcelant constamment les soldats et pillant leurs équipes de bois et d'approvisionnement. Le 6 décembre 1866, Crazy Horse découvre à sa grande surprise qu'il peut entraîner un petit détachement de soldats dans une embuscade fatale en descendant de cheval et en s'enfuyant comme s'il était sans défense. Frappés par l'impulsivité stupide des soldats, Crazy Horse et Red Cloud ont estimé qu'une force beaucoup plus importante pourrait peut-être être attirée dans un piège mortel similaire.

Le matin glacial du 21 décembre, environ 2 000 Autochtones se sont cachés le long de la route juste au nord de Fort Phil Kearney. Une petite bande a lancé une attaque de diversion contre un groupe de bûcherons du fort, et le commandant, le colonel Henry Carrington, a rapidement ordonné au colonel Fetterman d'aller à leur secours avec une compagnie de 80 soldats. Crazy Horse et 10 guerriers leurres sont ensuite montés en vue du fort. Lorsque Carrington leur a tiré dessus, les leurres se sont enfuis comme effrayés. Le groupe de bûcherons est revenu sain et sauf au fort, mais le colonel Fetterman et ses hommes ont poursuivi le Crazy Horse et ses leurres en fuite, comme prévu. Les soldats sont montés directement dans l'embuscade et ont été anéantis lors d'une attaque massive au cours de laquelle quelque 40 000 flèches ont plu sur les malheureux soldats. Aucun d'eux n'a survécu.

Avec 81 morts, le massacre de Fetterman a été la pire défaite de l'armée dans l'Ouest jusqu'à la bataille de Little Bighorn en 1876. D'autres attaques ont finalement forcé l'armée à reconsidérer son engagement à protéger le sentier Bozeman, et en 1868, l'armée a abandonné les forts et sorti. Ce fut l'une des rares victoires claires des Amérindiens dans les guerres des Indiens des Plaines.


Facebook

23 août 1866 : La paix de Prague est signée entre le royaume de Prusse et l'empire d'Autriche, mettant fin à la guerre austro-prussienne. Les Habsbourg ont été définitivement exclus des affaires allemandes et le royaume de Prusse s'est imposé comme la seule grande puissance parmi les États allemands.

Histoire aléatoire du jour

Texte de l'histoire du Pays de Galles : "Aujourd'hui est la fête de Saint Nectan

Selon un manuscrit du XIIe siècle, Nectan est né en Irlande. Il était le fils de Brychan, le roi de Brycheiniog du 5ème siècle et l'aîné de ses 24 enfants. Il a déménagé au Pays de Galles avec son père en 423 après JC.

Inspiré par saint Antoine qui avait vécu en ermite dans le désert égyptien, Nectan quitta le Pays de Galles et débarqua à Hartland sur la côte nord du Devon. Ici, il a vécu dans une forêt dense pendant plusieurs années, visité uniquement par sa famille le dernier jour de chaque année. Il a ensuite vécu en ermite au-dessus d'une cascade qui s'appelait plus tard St Nectan's Glen, près de Tintagel, en Cornouailles. Ici, selon la légende, il a averti les navires des rochers dangereux à proximité en sonnant une cloche d'argent.

Il y a aussi une histoire selon laquelle il a reçu deux vaches d'un éleveur de porcs local, que Nectan a aidé à retrouver son troupeau perdu. Les vaches, cependant, ont été volées et après avoir poursuivi et rattrapé les voleurs, Nectan a tenté de les convertir au christianisme. L'un des voleurs a coupé la tête de Nectan. Nectan a ramassé sa tête coupée et a lutté jusqu'à son puits, où il s'est effondré et est mort. Il a été enterré à l'endroit où il est mort et la tradition veut que c'est le site de nombreux miracles et que des digitales ont poussé là où son sang est tombé.

Tout au long du Moyen Âge, un culte considérable s'est développé autour du sanctuaire de Nectan. Athelstan, roi des Anglo-Saxons a visité et fait don de biens à l'église de Nectan en 937, après sa victoire à la bataille de Brunanburgh et de Lyfing, l'évêque de Cornouailles du XIe siècle a fourni à l'église un reliquaire sculpté, des cloches et du plomb pour le toit. La tradition de poser des digitales à son puits continue à ce jour."


(1866) Traité des États-Unis avec la nation Cherokee

Tous les Cherokees et les affranchis qui étaient auparavant les esclaves d'un Cherokee, et tous les nègres libres n'ayant pas été de tels esclaves, qui résidaient dans la Nation Cherokee avant le 1er juin mil huit cent soixante et un, qui peuvent dans les deux ans choisir de ne pas résider au nord-est de la rivière Arkansas et au sud-est de la rivière Grand, aura le droit de s'établir et d'occuper le district canadien au sud-ouest de la rivière Arkansas, ainsi que toute cette région située au nord-ouest de la rivière Grand et délimitée au sud-est par la rivière Grand River et à l'ouest par la réserve Creek jusqu'à l'angle nord-est de celle-ci à partir de là vers l'ouest sur la ligne nord de la réserve Creek jusqu'au quatre-vingt-seizième degré de longitude ouest et de là vers le nord sur ladite ligne de longitude jusqu'à une ligne franc est jusqu'à Grand River comprendra une quantité de terre égale à cent soixante acres pour chaque personne qui peut ainsi choisir de résider sur le territoire ci-dessus décrit dans le présent article : Pourvu, Que cette partie dudit district au nord de la rivière Arkansas ne sera pas mis de côté jusqu'à ce qu'il soit constaté que le district canadien n'est pas assez grand pour permettre cent soixante acres à chaque personne désirant obtenir un règlement en vertu des dispositions du présent article.

Les habitants qui choisissent de résider dans le district décrit dans l'article précédent auront le droit d'élire tous leurs officiers et juges locaux, et le nombre de délégués auquel, par leur nombre, ils peuvent avoir droit dans tout conseil général à établir dans l'Inde. Territoire en vertu des dispositions de ce traité, comme indiqué à l'article XII, et de contrôler toutes leurs affaires locales, et d'établir tous les règlements de police et règles nécessaires pour l'administration de la justice dans ledit district, non incompatibles avec la constitution de la nation Cherokee ou les lois des États-Unis à condition que les Cherokees résidant dans ledit district jouissent de tous les droits et privilèges des autres Cherokees qui peuvent choisir de s'établir dans ledit district comme prévu ci-dessus, et détiennent les mêmes droits et privilèges et sont soumis aux mêmes responsabilités que ceux qui choisissent de s'installer dans ledit district en vertu des dispositions du présent traité À condition également, que le cas échéant de tels règlements de police o r règles soient adoptées qui, de l'avis du président, portent de manière oppressive sur tout citoyen de la nation, il peut suspendre le même. Et toutes les règles ou règlements dans ledit district, ou dans tout autre district de la nation, discriminatoires à l'égard des citoyens d'autres districts, sont interdits et seront nuls.

La Nation Cherokee ayant volontairement, en février mil huit cent soixante-trois, par un acte du conseil national, aboli à jamais l'esclavage, s'engage et accepte par les présentes que plus jamais ni esclavage ni servitude involontaire n'existeront dans leur nation autrement que dans le punition d'un crime, dont la partie aura été dûment condamnée, conformément aux lois applicables à tous les membres de ladite tribu également. Ils conviennent en outre que tous les affranchis qui ont été libérés par acte volontaire de leurs anciens propriétaires ou par la loi, ainsi que toutes les personnes de couleur libres qui étaient dans le pays au début de la rébellion, et y résident maintenant, ou qui peuvent y retourner dans les six mois, et leurs descendants, auront tous les droits des Cherokees indigènes : À condition que les propriétaires d'esclaves ainsi émancipés dans la Nation Cherokee ne recevront jamais aucune compensation ou payer pour les esclaves ainsi émancipés.

Tout Cherokee et personne libérée résidant dans la Nation Cherokee a le droit de vendre tout produit de sa ferme, y compris son bétail, ou toute marchandise ou produit manufacturé, et de l'expédier et de le conduire au marché sans restriction, en payant taxe qui est actuellement ou peut être perçue par les États-Unis sur la quantité vendue en dehors du territoire indien.


23 août dans Histoire allemande

Naissance de Jakob Friedrich Fries à Barby en Allemagne. Fries était professeur de philosophie aux universités d'Heidelberg et d'Iéna. Dans Neue oder anthropologische Kritik der Vernunft il a tenté de fournir une base d'analyse psychologique à la théorie critique de Kant.

Naissance de Moritz Benedikt Cantor à Mannheim, Allemagne. Cantor était professeur de mathématiques à l'université de Heidelberg. Il est considéré comme l'un des plus grands historiens des mathématiques. Son plus grand travail était Vorlesungen über Geschichte der Mathematik. Cette histoire complète des mathématiques se présente comme suit :

Volume 1 (1880) – Depuis les temps les plus reculés jusqu'en 1200
Tome 2 (1892) – De 1200 à 1668
Tome 3 (1894-1896) – De 1668 à 1758
Volume 4 (1908) (avec neuf collaborateurs, Cantor comme éditeur) – De 1759 à 1799

Le traité de Prague met fin à la guerre entre l'Autriche et la Prusse.

Naissance d'Ernst Krenek à Vienne, Autriche. Krenek était un compositeur qui était un chef de file dans le développement de la composition musicale en série. Il a immigré aux États-Unis en 1938 et a enseigné la composition au Vassar College et à l'Université Hamline. Parmi ses compositions figurent les opéras, Zwingbourg, Jonny spielt auf, et Karl V.

Le corps expéditionnaire britannique en Belgique est attaqué et repoussé par les forces du général allemand von Kluck’s.

Les forces russes étant plus fortes que prévu et les armées allemandes jugées incapables de tenir la Prusse orientale, le général allemand Max von Prittwitz est relevé de son commandement et remplacé par le général Paul von Hindenburg et Erich Ludendorff comme chef d'état-major. Von Hindenburg a 67 ans à cette époque et est à la retraite depuis 1911. Ludendorf s'était illustré à la bataille de Liège.

Le Japon déclare la guerre à l'Allemagne (Première Guerre mondiale).

Un pacte de non-agression est signé entre l'Allemagne et l'Union soviétique.

La Roumanie est libérée de l'occupation allemande.

L'Allemagne de l'Ouest est réadmise au sein de la Fédération internationale d'athlétisme amateur.

L'ONU ouvre son bureau à Vienne.

Décès d'Alfred Eisenstaedt à Oak Bluffs, Mass (né à Dirschau, Allemagne, maintenant en Pologne). Eisenstaedt était un photojournaliste qui a commencé sa carrière dans les années 20 et 30. Il a couvert la montée du parti nazi en images. En 1935, il émigre aux États-Unis où il devient l'un des premiers La vie Photographes de magazines. Au cours de sa carrière avec La vie il a été crédité de 2500 histoires d'images et 90 photos de couverture.

Sur la base de son refus de participer à la guerre en Irak et de son opposition persistante à la guerre, le chancelier allemand Gerhard Schröder a été nominé pour un prix Nobel de la paix. Der Spiegel‘s Gabor Steinart a écrit : “Schröder est resté fidèle à ses armes. Jamais il n'a été plus clair (et plus solitaire) que dans les mois qui ont précédé la guerre. "Sous ma direction, l'Allemagne ne participera pas à une guerre en Irak", a-t-il déclaré. Après six ans et plus de 106 000 morts, le raisonnement semble prophétique : « Je ne peux qu'avertir les gens de ne pas parler de guerre en Irak sans penser aux conséquences politiques et sans vision globale pour le Moyen-Orient. Ceux qui traversent les frontières doivent savoir exactement ce qu'ils veulent et comment ils prévoient de sortir.


Traité d'interdiction des essais nucléaires Signature : 5 août 1963

En juin 1963, les négociations sur l'interdiction des essais reprirent, avec des compromis de toutes parts. Le 5 août 1963, le traité d'interdiction limitée des essais nucléaires a été signé à Moscou par le secrétaire d'État américain Dean Rusk (1909-94), le ministre soviétique des Affaires étrangères Andrei Gromyko (1909-89) et le ministre britannique des Affaires étrangères Alec Douglas-Home (1903- 95). La France et la Chine ont été invitées à adhérer à l'accord mais ont refusé.

Le traité était un pas petit mais significatif vers le contrôle des armes nucléaires. Dans les années à venir, les discussions entre les États-Unis et l'Union soviétique se sont intensifiées pour inclure des limites sur de nombreuses armes nucléaires et l'élimination d'autres.


"Les Chroniques de Charbor"

Encore une fois, il convient de réitérer que cela ne prétend pas être une histoire très étendue de ce qui s'est passé ce jour-là (ce n'est pas non plus le plus original - les liens peuvent être trouvés ci-dessous). Si vous savez quelque chose qui me manque, n'hésitez pas, envoyez-moi un e-mail ou laissez un commentaire, et faites-le moi savoir !

23 août 1939 : le pacte Hitler-Staline

En ce jour de 1939, l'Allemagne et l'Union soviétique signent un pacte de non-agression, époustouflant le monde, compte tenu de leurs idéologies diamétralement opposées. Mais les dictateurs, malgré les apparences, jouaient tous les deux pour leurs propres besoins politiques.

Après l'invasion de la Tchécoslovaquie par l'Allemagne nazie, la Grande-Bretagne a dû décider dans quelle mesure elle interviendrait si Hitler poursuivait l'expansion allemande. Le Premier ministre Neville Chamberlain, d'abord indifférent à la capture par Hitler des Sudètes, la région germanophone de la Tchécoslovaquie, a soudain repris vie lorsque la Pologne a été menacée. Il expliqua clairement que la Grande-Bretagne serait obligée de venir en aide à la Pologne en cas d'invasion allemande. Mais il voulait et avait besoin d'un allié. La seule puissance assez grande pour arrêter Hitler, et avec un intérêt direct à le faire, était l'Union soviétique. Mais Staline était froid envers la Grande-Bretagne après que ses efforts pour créer une alliance politique avec la Grande-Bretagne et la France contre l'Allemagne aient été repoussés un an plus tôt. De plus, les dirigeants polonais étaient loin d'être ravis à l'idée que la Russie devienne leur gardienne, il s'agissait simplement d'une occupation par un autre régime monstrueux.

Hitler croyait que la Grande-Bretagne ne le prendrait jamais seul, alors il a décidé de ravaler sa peur et son aversion pour le communisme et de se rapprocher du dictateur soviétique, tirant ainsi le tapis de l'initiative britannique. Les deux parties étaient extrêmement méfiantes l'une envers l'autre, essayant de discerner des arrière-pensées. Mais Hitler était pressé, il savait que s'il devait envahir la Pologne, il devait le faire rapidement, avant que l'Occident puisse créer un front unifié. Le ministre des Affaires étrangères d'Hitler, Joachim von Ribbentrop, s'est envolé pour Moscou et a signé le pacte de non-agression avec son homologue soviétique, V.M. Molotov (c'est pourquoi le pacte est souvent appelé pacte Ribbentrop-Molotov). Les partisans du bolchevisme du monde entier avaient perdu leur vision jusque-là romantique du « socialisme international », ils étaient indignés que Staline s'engage dans une quelconque ligue avec le dictateur fasciste.

Mais une fois que la Pologne était un territoire occupé par les Allemands, l'alliance ne durerait pas longtemps.

Maintenant, voici quelque chose que je parie que vous ne saviez pas. J'admets que je n'étais pas au courant de cela et que je l'ai trouvé assez fascinant. Plusieurs comtés de ce qui était alors la Caroline du Nord, et qui se trouvent maintenant dans les limites de l'actuel Tennessee, ont déclaré leur indépendance ce jour-là en 1784 ! History.com l'explique plus en détail :

23 août 1784 : l'État de Franklin déclare son indépendance

En ce jour de 1784, quatre comtés de l'ouest de la Caroline du Nord déclarent leur indépendance en tant qu'État de Franklin. Les comtés se trouvaient dans ce qui allait devenir le Tennessee.

En avril précédent, l'État de Caroline du Nord avait cédé ses revendications territoriales à l'ouest entre les monts Allegheny et le fleuve Mississippi au Congrès des États-Unis. Les colons de cette région, connue sous le nom de vallée de la rivière Cumberland, avaient formé leur propre gouvernement indépendant de 1772 à 1777 et craignaient que le Congrès vende le territoire à l'Espagne ou à la France pour rembourser une partie de la dette de guerre du gouvernement. En conséquence, la Caroline du Nord a rétracté sa cession et a commencé à organiser une administration pour le territoire.

Simultanément, des représentants des comtés de Washington, Sullivan, Spencer (aujourd'hui Hawkins) et Greene ont déclaré leur indépendance de la Caroline du Nord. Au mois de mai suivant, les comtés ont déposé une pétition pour le statut d'État en tant que « Frankland » au Congrès des États-Unis. Une simple majorité d'États s'est prononcée en faveur de l'acceptation de la pétition, mais elle n'a pas atteint la majorité des deux tiers nécessaire pour l'adopter, même après que les comtés ont changé leur nom proposé en « Franklin » dans le but de gagner la faveur de Benjamin Franklin et d'autres.

Au mépris du Congrès, Franklin a survécu en tant que nation indépendante pendant quatre ans avec sa propre constitution, des traités indiens et un système législatif de troc au lieu de monnaie, bien qu'après seulement deux ans, la Caroline du Nord ait mis en place son propre gouvernement parallèle dans la région. Enfin, la faiblesse de l'économie de Franklin a forcé son gouverneur, John Sevier, à demander de l'aide aux Espagnols. La Caroline du Nord, terrifiée à l'idée d'avoir un État client espagnol à sa frontière, a arrêté Sevier. Lorsque Cherokee, Chickamauga et Chickasaw ont commencé à attaquer les colonies à l'intérieur des frontières de Franklin en 1788, il a rapidement rejoint la Caroline du Nord pour obtenir la protection de sa milice contre les attaques.


En ce jour de l'histoire, il y a eu les premiers mouvements du Vésuve, le jour de la fête du Vulcain - ironiquement, le dieu romain du feu. Philippe VI fut couronné roi de France. Cette date est importante pour Napoléon, puisqu'il quitte l'Egypte pour la France, afin de prendre le pouvoir. Quelques années plus tard, ses forces françaises sont défaites par les Prussiens lors de la bataille de Grossbeeren. Les Britanniques ont capturé Hong Kong à la Chine ce jour-là. Le traité de Prague a mis fin à la guerre austro-prussienne. Le Japon a déclaré la guerre à l'Allemagne en 1914, bien que les deux mêmes pays soient alliés l'un à l'autre lors de la prochaine guerre mondiale. Sacoo et Vanzetti ont été condamnés ce jour-là. Les Arabes ont attaqué les Juifs en Palestine, dans ce qui deviendra plus tard Israël. Le monde a découvert que l'Allemagne nazie d'Hitler et l'Union soviétique communiste de Staline avaient signé un traité de non-agression (connu officiellement sous le nom de Pacte Molotov-Ribbentrop), qui s'est avéré tout sauf non agressif en fait, car il a effectivement donné à Hitler le feu vert pour envahir la Pologne, qui a déclenché la Seconde Guerre mondiale. Les Allemands ont pris le contrôle de la partie occidentale de la Pologne, tandis que l'Union soviétique a ensuite pris le contrôle de la partie orientale peu de temps après. L'Allemagne de l'Est a imposé des restrictions de voyage accrues vers l'Allemagne de l'Ouest. Ce fut un jour important dans l'histoire des Beatles, car ils ont sorti "She Loves You", et le même jour, Ringo Starr a admis qu'il n'avait pas écrit "Don't Pass Me By". Quelques années plus tard, ce même jour, Ringo quitte temporairement les Beartles. Des années après la véritable séparation des Beatles, John Lennon a rapporté avoir vu un OVNI ce jour-là en 1974. Les communistes ont pris le relais au Laos. C'est ce jour-là en 1990 que l'Allemagne de l'Est et de l'Ouest ont annoncé qu'elles se réunifieraient en une seule Allemagne plus tard cette année-là, le 3 octobre.

Voici un aperçu plus détaillé des événements qui se sont déroulés à cette date à travers l'histoire :


23 AOT

Le mont Vésuve commença à s'agiter, le jour de la fête de Vulcain le 23 août de l'an 79. Le Vésuve (italien : Mont Vésuve) est un stratovolcan dans le Golfe de Naples, Italie, à environ 9 kilomètres (5,6 miles) à l'est de Naples. Le Vésuve a enseveli et détruit les villes romaines de Pompéi et Herculanum, tuant environ 6 000 personnes en raison de écoulements hydrothermaux pyroclastiques. Le seul témoin oculaire survivant de l'événement se compose de 2 lettres de Pline le Jeune envoyé à l'historien Tacite. Vésuve est le seul volcan de la européen continent d'avoir éclaté au cours des cent dernières années. Il est considéré comme l'un des volcans les plus dangereux au monde car c'est la région volcanique la plus densément peuplée au monde, avec une population de 3 000 000 de personnes vivant à proximité, et sa tendance à l'explosion plinien éruptions.

Éruption volcanique du Vésuve vue de Portici & peint par Joseph Wright of Derby au 18ème siècle (1774 – 1776)

peinture de la collection d'art de la bibliothèque Huntington à Pasadena, CA

JACQUES CARTIER les français l'explorateur a atterri près de la ville de Québec le 23 août 1541, lors de son 3e voyage à Canada. Jacques Cartier réclamé ce qui est maintenant Canada pour La France.

Anton von Schmerling les autrichien homme d'État est né le 23 août 1805 (mort en 1893).

Guerre austro-prussienne pris fin le 23 août 1866, avec le Traité de Prague.

Pont Albert dans Chelsea, Londres ouvert le 23 août 1873.

L'expédition de la Croix du Sud, le 1er Britanique aventure de la L'ère héroïque de l'exploration de l'Antarctique, est parti de Londres le 23 août 1898.

Chaînes de pneus automobiles ont été brevetés le 23 août 1904.

Japon déclaré la guerre à Allemagne le 23 août 1914, et bombarda Qingdao, en Chine, pendant Première Guerre mondiale.

Vera Miles les américain L'actrice est née le 23 août 1930.

Barbara Eden les américain actrice et chanteuse est née le 23 août 1934.

Keith Lune les Anglais batteur de L'OMS est né le 23 août 1946 (décédé en 1978).

Conseil œcuménique des Églises a été formé le 23 août 1948.

Shelley Long les américain L'actrice est née le 23 août 1949.

CHAMP DE RESSORT RICK les australien auteur-compositeur-interprète, guitariste et acteur est né le 23 août 1949. Rick Springfield était membre du groupe pop rock Zoot de 1969 à 1971 avant de commencer sa carrière solo. En 1972 Meule déménagé dans le États Unis, où il a remporté un Grammy Award du meilleur chanteur rock masculin pour son hit n°1 La fille de Jessie en 1981. En tant qu'acteur, il a interprété le Dr Noah Drake sur Hôpital général.

PIERRE LAFFY les australien chanteur et guitariste de la formation originale de Mondo Rock, Fox, Autoroute et Le roi des abeilles est né en Melbourne Est le 23 août 1951 (décédé le 15 février 2011 à l'âge de 59 ans). Peter Julian Laffy était guitariste, chanteur, auteur-compositeur, présentateur de télévision sur Asile TV, animateur radio sur Émission de radio Laffy's Lounge à 3MDR 97.1FM avec Trevor Upton et Anton K. Kressnig. Peter Laffy a écrit et interprété des chansons avec Ross Wilson dans le Roche Mondo premières années, qui comprenaient Parc Primordial (1979), Love Shock (en direct sur Countdown 1979, voir la vidéo ci-dessous), Fugitive Kind (1978 Countdown), et écrit Chose sûre de feu (1982) pour Les coureurs qui était n°22 sur le 3XY Melbourne charts, et joué quelques chansons avec Jim Keays et plein d'autres

voir plus de détails sur la discographie de Peter Laffy. Écoutez Peter Laffy n’ Friends sur www.Reverbnation.com/PeterLaffy

Appuyez sur le bouton du lecteur Reverbnation ci-dessous pour entendre Peter Laffy chanter et jouer de la guitare avec des amis : Frog Legs, I Can’t Stand The Rain, Mercury Blues, Wind Cries Mary, Gangster of Love, Polk Salad Annie et Addicted To You…

Peter Julian Laffy décédé vivant à Honolulu Hawaï le 15 février 2011, à l'âge de 59 ans, il laisse dans le deuil son épouse Gabriellene “Squeeky”, fils Aidan, frères Michael et Shane Laffy, et soeurs Colleen Allan, Jody MacDonald et Mae Parker.

C-130 Hercule avion de transport effectue son premier vol le 23 août 1954.

Orbiteur lunaire 1 a pris la 1ère photo de Terre de l'orbite autour du Lune le 23 août 1966.

Le braquage de la banque Norrmalmstorg à Stockholm, en Suède, le 23 août 1973, s'est mal passé quand cela s'est transformé en une crise d'otages, et pendant 5 jours, les otages ont commencé à sympathiser avec leurs ravisseurs, ce qui a conduit au terme syndrome de Stockholm.

Shifty Shellshock les américain auteur-compositeur-interprète de Ville folle est né le 23 août 1974.

Le Condor Gossamer a remporté le Prix ​​Kremer le 23 août 1977, pour un vol à propulsion humaine.

Julien Casablancas les américain auteur-compositeur-interprète de Les coups est né le 23 août 1978.

CielBlu les américain chanteuse et danseuse de LMFAO est né Skyler Gordy le 23 août 1986. Bleu ciel est un chanteur, rappeur, producteur, DJ et danseur mieux connu comme la moitié du duo musical LMFAO avec son oncle Redfoo.

Grève des pilotes australiens: 1 645 pilotes de ligne australiens ont démissionné le 23 août 1989, après que les compagnies aériennes ont menacé de les licencier et de les poursuivre en justice pour un différend.

Tim Berners-Lee a ouvert le WWW – World Wide Web aux nouveaux utilisateurs le 23 août 1990.

Arménie a déclaré son indépendance vis-à-vis de la Union soviétique le 23 août 1990.

Allemagne de l'Ouest & Allemagne de l'est ont annoncé qu'ils se réuniraient le 3 octobre 1990.

Le Galilée vaisseau spatial a découvert une lune le 23 août 1993, qui a ensuite été nommée Dactyle, le 1er connu lune astéroïde.

Eugène Bullard le seul pilote noir dans Première Guerre mondiale, a été commandé à titre posthume en tant que Sous lieutenant dans le Armée de l'air américaine le 23 août 1994.

Jack Dyer les australien footballeur décédé le 23 août 2003 (né en 1913).

Natascha Kampusch escaped from her captor Wolfgang Priklopil on the 23rd August 2006, after 8 years of captivity.

Muammar Gaddafi les Libyan leader was overthrown on the 23rd August 2011, after the National Transitional Council forces took control of Bab al-Azizia compound during the 2011 Libyan civil war.

Col Campbell les Nouvelle-Zélande television presenter from Gardening Australia died on the 23rd August 2012 (born 1933).

Today in History for August 23rd

video presented by the Associated Press…


Deutsches Bund (1815-1866)

Les Deutsches Bund was created by a treaty of 8 June 1815 (Deutsche Bundesakte), which was included in the final act of the Congress of Vienna of the next day. (See the original text in German).

The 36 founding members were:

  • the emperor of Austria,
  • the kings of
    • Prussia,
    • Denmark (as duke of Holstein, until 30 Oct 1864),
    • Bavaria,
    • Saxony,
    • Netherlands (as grand-duke of Luxemburg),
    • Great-Britain and Hannover,
    • Hesse (Darmstadt),
    • Sachsen-Weimar (grand-duke since 6 Apr 1815),
    • Sachsen-Gotha (extinct 1825),
    • Sachsen-Coburg-Meiningen (Sachsen-Meiningen-Hildburghausen after 1826),
    • Sachsen-Hildburgshausen (Sachsen-Altenburg after 1826),
    • Sachsen-Coburg-Saalfeld (Sachsen-Coburg-Gotha after 1826),
    • Braunschweig-Wolfenbüttel,
    • Holstein-Oldenburg,
    • Mecklenburg-Schwerin,
    • Mecklenburg-Strelitz,
    • Anhalt-Dessau (Anhalt-Dessau-Cöthen after 1853),
    • Anhalt-Bernburg (extinct 1853),
    • Anhalt-Cöthen (extinct 1847),
    • Hohenzollern-Hechingen (until 1849),
    • Hohenzollern-Siegmaringen (until 1849),
    • Nassau,
    • Liechtenstein,
    • Schwarzburg-Sondershausen,
    • Schwarzburg-Rudolstadt,
    • Waldeck-Pyrmont,
    • Reuß of senior line,
    • Reuß of junior line (consisting of R-Schleiz, R-Lobenstein-Lobenstein and Lobenstein-Ebersdorff the second became extinct 1824, the third ceded his rights to the first in 1848),
    • Schaumburg-Lippe,
    • Lippe (Detmold),
    • Lübeck,
    • Frankfurt,
    • Bremen,
    • Hamburg.

    Several members disappeared through extinction: Saxe-Gotha was divided on 12 Nov 1826, Anhalt-Cöthen became extinct on 23 Nov 1847, and the princes of Hohenzollern-Hechingen and Hohenzollern-Sigmaringen ceded their soverignty to Prussia on 7 Dec 1849.

    The count of Bentinck tried unsuccessfully to join as member by virtue of his possession of the lordhip of Kniphausen. A compromise reached on 8 June 1825 in Berlin with Austria, Prussia and Russia led to the count of Bentinck being awarded sovereignty over Kniphausen in the same relation with Oldenburg as it was with the former Empire and Emperor Oldenburg represented Kniphausen within the German Bund. This partially sovereign status disappeared on 1 Aug 1854 when Kniphausen was formally ceded to Oldenburg.

    In 1839, as a result of the secession of Belgium and part of Luxemburg from the Netherlands, part of the Dutch province of Limburg was declared to be held by the king of Netherlands as grand-duke of Luxemburg, with reversion rights to the agnates of the house of Nassau as for Luxemburg (treaty of London, 19 Apr 1839, art. 3: "[. ] there shall be assigned to HM the king of the Netherlands, Grand Duke of Luxemburg, a territorial indemnity in the Province of Limburg" art. 4: ". HM shall possess, either to be held by him in his character of Grand Duke of Luxemburg, or for the purpose of being united to Holland, those territories [etc]" which represent the modern Dutch province of Limburg, less Maastricht art. 5: "HM the King of the Netherlands, Grand Duke of Luxemburg, shall come to an Agreement with the Germanic Confederation, and with the Agnates of the House of Nassau, as to the applications of the stipulations contained in articles 3 and 4 [. ]" see Hertslet, vol. 2, p. 983 the Confederation ratified the treaty on 5 Sep 1839 and the agnates of the house of Nassau signed a convention on 27 June 1839 ibid., p. 1001).

    After the "War of the Duchies" Denmark lost Holstein and Schleswig (30 Oct 1864) and effectively ceased to be a member.

    The Confederation survived until it was torn apart by the conflict between Prussia and Austria. On 14 June 1866, the Prussian government declared the Confederation to be dissolved and declared war on Austria. The ensuing war resulted in a rapid and crushing victory for Prussia. Austria was defeated and signed the peace of Prague (23 Aug 1866) recognizing the end of the Confederation. The king of Prussia annexed Hanover, Electoral Hesse, Nassau and Frankfurt (bill submitted to the Prussian Landtag on 16 Aug 1866, ratified by same on 20 Sep 1866). Later, it formally annexed Holstein and Schleswig, Hesse-Homburg (whose landgraves had become extinct in male line on 24 Mar 1866), and portions of Bavaria and Hesse-Darmstadt (24 Dec 1866). Limburg returned to its former status as integral part of the Netherlands (treaty of London, 11 May 1867).


    August 23 in history


    30 BC – After the successful invasion of Egypt, Octavian executes Marcus Antonius Antyllus, eldest son of Mark Antony, and Caesarion, the last king of the Ptolemaic dynasty of Egypt and only child of Julius Caesar and Cleopatra.

    20 BC – Ludi Volcanalici are held within the temple precinct of Vulcan, and used by Augustus to mark the treaty with Parthia and the return of the legionary standards that had been lost at the Battle of Carrhae in 53 BC.

    79 – Mount Vesuvius begins stirring, on the feast day of Vulcan, the Roman god of fire.

    406 – Gothic king Radagaisus is executed after he is defeated by Roman general Stilicho and 12,000 "barbarians" are incorporated into the Roman army or sold as slaves.

    476: In Rome, Odoacer, chieftain of the Germanic tribes (Herulic - Scirian foederati), is proclaimed rex Italiae ("King of Italy") by his troops, relegating the last Roman Emperor, Romulus Augustulus, to a villa near Naples thus ending the Western Empire.

    634 – Abu Bakr dies at Medina and is succeeded by Umar I who becomes the second caliph of the Rashidun Caliphate.

    1244 – Siege of Jerusalem: The city's citadel, the Tower of David, surrenders to Khwarezmian Empire.

    1268 – Battle of Tagliacozzo: The army of Charles of Anjou defeats the Ghibellines supporters of Conradin of Hohenstaufen marking the fall of the Hohenstaufen family from the Imperial and Sicilian thrones, and leading to the new chapter of Angevin domination in Southern Italy.

    1305 – Sir William Wallace is executed for high treason at Smithfield in London.

    1328 – Battle of Cassel: French troops stop an uprising of Flemish farmers.

    1382 – Siege of Moscow: The Golden Horde led by khan Tokhtamysh lays siege to the capital of the Grand Duchy of Moscow.

    1514 – The Battle of Chaldiran ends with a decisive victory for the Sultan Selim I, Ottoman Empire, over the Shah Ismail I, founder of the Safavid dynasty.

    1521 – Christian II of Denmark is deposed as king of Sweden and Gustav Vasa is elected regent.

    1541 – French explorer Jacques Cartier lands near Quebec City in his third voyage to Canada.

    1572 – French Wars of Religion Mob violence against Huguenots in Paris results in the St. Bartholomew's Day massacre.

    1592 – Japanese invasions of Korea: The Yeongwon Castle is besieged by the Japanese Fourth Division led by Itō Suketaka.

    1595 – Long Turkish War: Wallachian prince Michael the Brave confronts the Ottoman army in the Battle of Călugăreni and achieves a tactical victory.

    1600 – Battle of Gifu Castle: The eastern forces of Tokugawa Ieyasu defeat the western Japanese clans loyal to Toyotomi Hideyori, leading to the destruction of Gifu Castle and serving as a prelude to the Battle of Sekigahara.

    1614 – Fettmilch Uprising: Jews are expelled from Frankfurt, Holy Roman Empire, following the plundering of the Judengasse.

    1614 – The University of Groningen is established in the Dutch Republic.

    1628 – George Villiers, the first Duke of Buckingham, is assassinated by John Felton.

    1650 – Colonel George Monck of the English Army forms Monck's Regiment of Foot, which will later become the Coldstream Guards.

    1655 – Battle of Sobota: The Swedish Empire led by Charles X Gustav defeats the Polish–Lithuanian Commonwealth.

    1765 – Beginning of Burmese–Siamese War.

    1775 – American Revolutionary War: King George III delivers his Proclamation of Rebellion to the Court of St James's stating that the American colonies have proceeded to a state of open and avowed rebellion.

    1784 – Western North Carolina (now eastern Tennessee) declares itself an independent state under the name of Franklin it is not accepted into the United States, and only lasts for four years.

    1799 – Napoleon I of France leaves Egypt for France en route to seizing power.

    1813 – At the Battle of Großbeeren, the Prussians under Von Bülow repulse the French army.

    1839 – The United Kingdom captures Hong Kong as a base as it prepares for war with Qing China. The ensuing 3-year conflict will later be known as the First Opium War.

    1858 – The Round Oak rail accident occurs in Brierley Hill in the Black Country, England. It is 'Arguably the worst disaster ever to occur on British railways'.

    1864 – The Union Navy captures Fort Morgan, Alabama, thus breaking Confederate dominance of all ports on the Gulf of Mexico except Galveston, Texas.

    1866 – Austro-Prussian War ends with the Treaty of Prague.

    1873 – Albert Bridge in Chelsea, London opens.

    1896 – Officially recognised date of the Cry of Pugad Lawin, the start of the Philippine Revolution is made in Pugad Lawin (Quezon City), in the province of Manila (actual date and location is disputed).

    1898 – The Southern Cross Expedition, the first British venture of the Heroic Age of Antarctic Exploration, departs from London.

    1902: Nearly six years after publishing her best-known book "The Boston Cooking-School Cook Book," Fannie Farmer left the the school and opened Miss Farmer's School of Cookery - aimed not at professional cooks but at training housewives.

    1904 – The automobile tire chain is patented.

    1914 – World War I: Japan declares war on Germany and bombs Qingdao, China.

    1914 – World War I: Battle of Mons: The British Army begins withdrawal.

    1921 – British airship R-38 experiences structural failure over Hull in England and crashes in the Humber estuary. Of her 49 British and American training crew, only four survive.

    1923 – Captain Lowell Smith and Lieutenant John P. Richter performed the first mid-air refueling on De Havilland DH-4B, setting an endurance flight record of 37 hours.

    1020s - Payroll Office (Sacco and
    Vanzetti Crime Scene) 5 Pearl
    Street, Braintree, Massachusetts
    from whatwasthere.com
    1927: Italian-born anarchists Nicola Sacco and Bartolomeo Vanzetti are executed in Boston for the murders of two men during a 1920 robbery.

    1929 – Hebron Massacre during the 1929 Palestine riots: Arab attack on the Jewish community in Hebron in the British Mandate of Palestine, continuing until the next day, resulted in the death of 65󈞰 Jews and the remaining Jews being forced to leave the city.

    1938 – English cricketer Len Hutton sets a world record for the highest individual Test innings of 364, during a Test match against Australia.

    1939 – World War II: Nazi Germany and the Soviet Union sign a non-aggression treaty, the Molotov–Ribbentrop Pact. In a secret addition to the pact, the Baltic states, Finland, Romania, and Poland are divided between the two nations.

    1942 – World War II: Beginning of the Battle of Stalingrad.

    1943 – World War II: Kharkov is liberated as a result of the Battle of Kursk.

    1944 – World War II: Marseille is liberated by the Allies.

    1944 – World War II: King Michael of Romania dismisses the pro-Nazi government of Marshal Antonescu, who is arrested. Romania switches sides from the Axis to the Allies.

    1944 – Freckleton Air Disaster: A United States Army Air Forces B-24 Liberator bomber crashes into a school in Freckleton, England killing 61 people.

    1945 – Soviet–Japanese War: The USSR State Defense Committee issues Decree no. 9898cc "About Receiving, Accommodation, and Labor Utilization of the Japanese Army Prisoners of War".

    1946 – Ordinance No. 46 of the British Military Government constitutes the German Länder (states) of Hanover and Schleswig-Holstein.

    1948 – World Council of Churches is formed.

    1954 – First flight of the C-130 Hercules transport aircraft.

    1958 – Chinese Civil War: The Second Taiwan Strait Crisis begins with the People's Liberation Army's bombardment of Quemoy.

    1966 – Lunar Orbiter 1 takes the first photograph of Earth from orbit around the Moon.

    1970 – Organized by Mexican American labor union leader César Chávez, the Salad Bowl strike, the largest farm worker strike in U.S. history, begins.

    1973 – A bank robbery gone wrong in Stockholm, Sweden, turns into a hostage crisis over the next five days the hostages begin to sympathise with their captors, leading to the term "Stockholm syndrome".

    1977 – The Gossamer Condor wins the Kremer prize for human powered flight.

    1982 – Bachir Gemayel is elected Lebanese President amidst the raging civil war.

    1985 – Hans Tiedge, top counter-spy of West Germany, defects to East Germany.

    1987 – The American male basketball team lost the gold medal to Brazilian team at the Pan American Games in Indianapolis. The final score was 120� and triggered changes in this sport basis in USA, resulting in the "Dream Team".

    1989 – Singing Revolution: Two million people from Estonia, Latvia and Lithuania stand on the Vilnius–Tallinn road, holding hands (Baltic Way).

    1989 – One thousand six hundred forty-five Australian domestic airline pilots resign after the airlines threaten to fire them and sue them over a dispute.

    1990 – Saddam Hussein appears on Iraqi state television with a number of Western "guests" (actually hostages) to try to prevent the Gulf War.

    1990 – Armenia declares its independence from the Soviet Union.

    1990 – West Germany and East Germany announce that they will reunite on October 3.

    1991 – Tim Berners-Lee opens the WWW, World Wide Web to new users.

    1993 – The Galileo spacecraft discovers a moon, later named Dactyl, around 243 Ida, the first known asteroid moon.

    1994 – Eugene Bullard, the only black pilot in World War I, is posthumously commissioned as Second Lieutenant in the United States Air Force.

    1996 – Osama bin Laden issues message entitled 'A declaration of war against the Americans occupying the land of the two holy places.'

    2000 – Gulf Air Flight 072 crashes into the Persian Gulf near Manama, Bahrain, killing 143.

    2006 – Natascha Kampusch, who had been abducted at the age of ten, escapes from her captor Wolfgang Přiklopil, after eight years of captivity.

    2007 – The skeletal remains of Russia's last royal family members Alexei Nikolaevich, Tsarevich of Russia, and his sister Grand Duchess Anastasia are discovered near Yekaterinburg, Russia.

    2010 – Manila hostage crisis, in which eight hostages were killed.

    2011 – A magnitude 5.8 (class: moderate) earthquake occurs in Virginia. Damage occurs to monuments and structures in Washington D.C. and the resulted damage is estimated at $200 million–$300 million USD.

    2011 – Libyan leader Muammar Gaddafi is overthrown after the National Transitional Council forces take control of Bab al-Azizia compound during the Libyan Civil War.

    2013 – A riot at the Palmasola prison complex in Santa Cruz, Bolivia, kills 31 people.

    Éogan of Ardstraw
    Philip Benitius
    Rose of Lima
    Tydfil

    Apodosis (Afterfeast) of the Dormition.

    Hieromartyr Pothinus, Bishop of Lyons (ca. 177)
    Hieromartyr Irenaeus, Bishop of Lyons (202)
    Hieromartyr Irenaeus, Bishop of Sirmium in Hungary (304)
    Martyrs Severus, Memnon the Centurion, and 38 others, of Thrace (ca. 305)
    Martyr Lupus of Novae (306), slave of St. Demetrius of Thessaloniki
    Saints Eutychius (540) and Florentius (547) of Nursia
    Saint Callinicus, Patriarch of Constantinople (705)
    Saint Anthony, Bishop of Sardis (10th century)
    Saint Nicholas the Sicilian, ascetic of Mt. Neotaka in Euboea

    Martyrs Quiriacus, Maximus Archelaus and Companions (c. 235)
    Martyrs Minervius, Eleazar and Companions, in Lyons in France:
    eight children are included in their number (3rd century)
    Saint Tydfil, venerated in Merthyr Tydfil in Wales, where she was slain by the heathen (c. 480)
    Saint Victor of Vita (Victor Vitensis), born in Carthage in North Africa,
    he was either Bishop there or in Utica (c. 535)
    Saint Éogan of Ardstraw (c. 618)
    Saints Flavian (Flavinian, Flavius) of Autun, the twenty-first
    Bishop of Autun in France (7th century)
    Saints Altigianus and Hilarinus, two monks killed by the Saracens
    at Saint-Seine in France (731)
    Martyrs Æbbe the Younger, Abbess of Coldingham Priory, Northumbria, and her companions (870)

    Saint Haralambos of Panagia Kalyviani convent (in the Heraklio Prefecture),
    the newly-revealed (1788)
    New Hieromartyrs Ephraim (Kuznetsov), Bishop of Selenginsk, and John Vostorgov,
    Archpriest, of Moscow, and Martyr Nicholas Varzhansky (1918)
    New Hieromartyrs Paul Gaidai and John Karabanov, Priests (1937)[

    Synaxis of Panagia Proussiotissa (Mother of God of Proussa) in Evrytania, Greece (c. 829�)
    Mykhaylivska Icon of the Most Holy Theotokos
    Repose of Abbot Ioannicius (Moroi) of Sihastria, Romania (1944)

    1979 – Saskia Clark, English sailor
    1979 – Ritchie Neville, English singer and actor (Five)
    1979 – Edgar Sosa, Mexican boxer
    1979 – Zuzana Váleková, Slovak tennis player
    1980 – Diamondog, Angolan rapper and journalist
    1980 – Denny Bautista, Dominican baseball player
    1980: Joanna Froggatt [English actress]
    1980 – Rex Grossman, American football player
    1980 – Nenad Vučković, Serbian handball player
    1981 – Carlos Cuéllar, Spanish footballer
    1981 – Stephan Loboué, Ivorian footballer
    1981 – Ozzy Lusth, Mexican reality show contestant on Survivor: Cook Islands
    1981 – Carmen Luvana, American porn actress
    1982 – YTCracker, American rapper and DJ
    1982 – Natalie Coughlin, American swimmer
    1982 – Scott Palguta, American soccer player
    1982 – Cristian Tudor, Romanian footballer (d. 2012)
    1982 – Trevor Wright, American actor
    1983 – J. C. Bailey, American wrestler (d. 2010)
    1983 – James Collins, Welsh footballer
    1983 – Athena Farrokhzad
    1983 – Ruta Gedmintas, English actress
    1983 – Annie Ilonzeh, American actress
    1983 – Sun Mingming, Chinese basketball player
    1983 – Tony Moll, American football player
    1983 – Bruno Spengler, Canadian race car driver
    1983 – Marianne Steinbrecher, German-Brazilian volleyball player
    1984 – Kristy Bruce, English actress
    1984 – Glen Johnson, English footballer
    1986 – Sky Blu, American rapper and producer (LMFAO)
    1986 – Neil Cicierega, American comedian, actor, singer, and director
    1986 – Kim Feenstra, Dutch model
    1986 – Khosi Mokhesi, Lesotho swimmer
    1986 – Brett Morris, Australian rugby player
    1986 – Vic Wild, American-Russian snowboarder
    1987 – Nikki Gil, Filipino actress and singer
    1988 – Olga Govortsova, Belarusian tennis player
    1988 – Carl Hagelin, Swedish ice hockey player
    1988 – Jeremy Lin, American basketball player
    1988 – Kim Matula, American actress
    1989 – Breanna Conrad, American fashion designer
    1989 – Lianne La Havas, English singer-songwriter
    1989 – Heiko Schwarz, German footballer
    1990 – Wesley Singerman, American voice actor
    1991 – Isabella Tobias, American-Lithuanian ice dancer
    1995 – Vlada Kubassova, Estonian footballer
    1995 – Eliza Pineda, Filipino actress and singer
    1996 – Cesar Flores, Canadian actor
    1996 – David Gore, American actor
    2001 – Zaijian Jaranilla, Filipino actor


    Voir la vidéo: Histoire: le Printemps de Prague a 50 ans


Commentaires:

  1. Jesiah

    Pour ne pas dire qu'il est plus grand.

  2. Itotia

    Je peux parler beaucoup sur ce thème.

  3. Dibei

    Je peux recommander de venir sur un site, avec une grande quantité d'articles sur un thème intéressant.

  4. Mamdouh

    C'est d'accord, très bon message



Écrire un message